27 juin 2017

La censure politique sur le net

Tout sur les silences du web

Vous êtes ici : Accueil / La Global Network Initiative

La Global Network Initiative

Les multinationales de la technologie et d'Internet contre la censure

     La Global Network Initiative associe Google, Microsoft, Yahoo, à des organisations de défense des droits de l'homme comme Human Rights Watch et des universitaires. Après deux ans de négociations, elle est annoncée en octobre 2008 en Californie. L’initiative résulte d'un très sérieux dérapage qui a coûté cher à l'image de Yahoo : la condamnation du journaliste chinois Shi Tao à dix ans de prison pour avoir transmis des informations « secrètes » à un site chinois basé à l'étranger, sur la base d'informations fournies à la justice chinoise par Yahoo.

 

     La « Global Network Initiative » comporte une série de « principes » et des « directives de mise en œuvre » comme :

--« l'engagement primordial des membres de l'Initiative à œuvrer collectivement pour protéger et faire progresser les droits à la liberté d'expression et au respect de la vie privée dans le secteur des technologies de l'information et des communications (TIC) ».

--« travailler ensemble pour résister aux efforts de gouvernements cherchant à enrôler des entreprises dans des actes de censure et de surveillance violant les normes internationales ».

Aucune valeur légale mais ces principes prennent de l’importance de par la nature des signataires, qu'il s'agissent de sociétés de la taille de Google, ou d'ONG qui mettent leur crédidibilité en jeu, comme Human Rights Watch (HRW), Human Rights in China (HRiC), ou le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

 
A voir : le
site de la Global Network Initiative