23 juillet 2017

La censure politique sur le net

Tout sur les silences du web

Vous êtes ici : Accueil / Le tunneling

Le tunneling

Le tunneling, ou en français "redirection de port" permet de créer "un tunnel" entre deux ordinateurs. L'un des ordinateur est situé dans un pays soumis à la censure, l'autre non. Le premier ordinateur, grâce à cette technologie est relié avec un ordinateur "ami", à qui il retransmet ses requêtes. Il reçoit ensuite les réponses en provenance de cette ordinateur, comme si les deux machines étaient au même endroit.

Un exemple de logiciel de contournement basé sur cette technologie : Psiphon

Un bon exemple de ce que l’on vient de décrire se retrouve dans le logiciel Psiphon. Présenté comme un outil de contournement de la censure sur Internet, il est le fruit du travail d’universitaires américains, canadiens et anglais. Il a été créé pour permettre à des journalistes basés dans les pays soumis à la censure de surfer librement sur Internet sans être inquiété par les gouvernements de ces pays. Il apparaît comme une solution plus sécurisés que les technologies de contournements décrites précédemment.

Fonctionnement

Psiphon permet de créer un réseau privé virtuel entre l’ordinateur de l’internaute et un serveur distant. Un réseau privé virtuel (de l’anglais VNP, Virtual Private Network) désigne un système de communication privé (généralement crypté) utilisant une infrastructure publique étendue (Internet par exemple). Il est toutefois invisible des autres utilisateurs connectés au réseau.
Cette technologie a été mise en œuvre pour permettre le contournement de la censure.
De cette manière l’ensemble des services offerts par un navigateur web dans un pays non soumis à la censure redevient accessible dans n’importe quel endroit du monde.
 
Psiphon est un logiciel permettant le transfert de donnée de manière sécurisée. Pour cela, aucun lien n’est jamais établi entre l’internaute et le site visité, ce qui rend impossible les tentatives de détections. De plus, Psiphon crypte les échanges de donnée et utilise le port SSL (protocole des échanges sur Internet favorisant la confidentialité des données échangées).

Utilisation

Le principal avantage mis en avant par les concepteurs de Psiphon est sa grande simplicité d’utilisation. Dans le cas général, monter un véritable réseau virtuel privé est une opération très technique, qui exigent une expertise réelle en informatique. Il ne faut pas oublié que cet outil a été créé pour les journalistes, des professionnels qui ne maitrisent pas toujours parfaitement l’outil informatique. On comprend donc son atout principal.
 
 
Pour utiliser Psiphon, il faut tout d’abord installer ce logiciel sur un ordinateur. Cet ordinateur doit être situé dans un pays non soumis à la censure. Il va servir de porte d’accès à l’ensemble du web aux internautes situés dans les pays censuré. Il faut ensuite communiquer les coordonnées de cet ordinateur aux internautes souhaitant y avoir accès. Pour plus de sécurité, les créateurs de Psiphon ont prévu des mots de passe. Ce mot de passe sera communiqué aux internautes souhaitant avoir accès au réseau ainsi créé. 
 
 
Psiphon a remporté le Grand Prix NetXplorateur pour “l’initiative numérique et Internet la plus originale, la plus importante et la plus exemplaire du monde”. L’un de ces atouts supplémentaires est qu’il est compatible avec tous les systèmes d’exploitation informatiques : Windows, Linux et Macintosh. Il est par ailleurs sous licence GPL (General Public License), c’est-à-dire qu’il n’est soumis à aucun droit de propriété. L’esprit de cette licence est d’offrir la totale liberté d’exploitation des logiciels pour n’importe quel usage.
Psiphon, dont le slogan est « delivering the net » s’inscrit dans un mouvement de lutte pour la liberté d’expression et regrette que Internet ne soit pas un lieu ou prévale une totale liberté d’expression. Sur leur site internet : psiphon.ca/ présente même un guide d’utilisation en français, qui nous montre la simplicité d’utilisation de ce logiciel. Vous le retrouverez en cliquant sur le lien suivant : www.psiphon.ca/guides/psiphon-guide-FR.pdf